L’histoire d’Efilym

Mon nom est Robin Adams, 46 ans, Néo Zelandais, marié à une française et à la tête d’ une famille recomposée de 3 enfants. Ingénieur de formation, j’habite dans cette belle région des Alpes, aux environs de Grenoble. Après une longue réflexion, des discussions animées et des calculs en tout genre, ma femme et moi avons pris la décision de changer radicalement notre mode de vie en 2018. Laisser tomber un travail bien rémunéré mais dans lequel je ne m’épanouissais plus pour construire un nouveau mode de vie plus serein m’attirait et en même temps, me faisait terriblement peur! 😟  J’ai décidé d’écrire cet article pour partager notre aventure et ainsi je l’espère vous aider dans votre réflexion de changement de vie!  Nous l’avons fait, pourquoi pas vous ?

Les raisons du changement

De nombreuses raisons sont invoquées pour changer de vie. L’une d’entre elle est de RALENTIR, de prendre le temps de vivre (mouvement Slow Life) et ce besoin est exprimé partout dans le monde. Ainsi une étude faite par l’Observatoire société et consommation (OBSOCO) auprès de 12000 personnes montre que 74% des personnes trouve que le rythme de vie est trop rapide (80% en France et aux USA) et 78% d’entre elles recherchent des solutions pour ralentir ce rythme et vivre différemment. J’ai découvert ces chiffres alors que j’étais en pleine réflexion et ces chiffres m’ont bluffé, rassuré aussi (je n’étais pas le seul à avoir l’envie de changer !) et je me suis alors mis à chercher des solutions pour que cela change vraiment dans ma vie. Je voulais reprendre le contrôle !

Mes raisons propres

Le passage des 40 ans a été un déclencheur (je sais que je ne suis pas le seul 😉), j’ai commencé à questionner fortement le sens de mon activité professionnelle, à ressentir des écarts de valeur avec mon entreprise et à rêver à ce que pourrait être dans l’idéal la seconde partie de ma vie.  Je me considère comme chanceux jusqu’à présent. Diplômé d’une université à Christchurch, Nouvelle Zélande, j’ai commencé par des missions dans le milieu bancaire à Londres, puis de retour au pays, j’ai intégré une entreprise française et j’ai poursuivi ma carrière dans la partie industrielle. J’ai ensuite été patron d’usine en chine puis je suis parti en France pour être chef de projet dans la partie informatique. Cela a été une carrière riche et variée avec un salaire confortable. Alors qu’est ce qui a fait que je décide de changer de vie ?  

Et bien, à 40 ans, ayant acquis une plus grande maturité (je crois 😊) et une capacité à dire ce que je n’avais plus envie d accepter, je commençais à me poser beaucoup de questions :  

  • Qu’est-ce que j’apporte vraiment à l’entreprise, à la planète, à ma famille, à moi ?
  • J’ai toujours été un bon soldat pour mon entreprise, mais, avec un peu de recul quel est l’impact réel de mes actions?  positif et négatif 🤔 ?
  • Est-ce que je veux continuer à bosser comme un dingue et attendre le weekend impatiemment alors que je suis ensuite trop fatigué pour en profiter ?

Viennent ensuite très naturellement les questions d’un point de vue perso :

  • Mes enfants grandissent, mes parents vieillissent… Quand vais-je profiter d’eux ?
  • Puis je m’investir dans mes passions… avant la retraite !?
  • Suis-je drogué à la société de surconsommation ? Suis-je devenu esclave de cette vie pour pouvoir offrir à ma famille et à moi-même, les derniers objet high tech, les vacances, les dernières baskets de marque …?
  • Car nous ne sommes pas éternel comme le décès de cet ami nous l’a rappelé … et pourtant notre ‘bucket list’ (liste de toutes les choses que nous aimerions faire dans notre vie) ne cesse de s’allonger et nous n’avons pas le temps…

Premiers petits pas

Avec toutes ces pensées dans la tête, je décidais pour une fois de ne pas jouer à l’homme fort qui serre les dents et continue à avancer quoiqu’il lui en coûte, mais plutôt de voir si je pouvais construire un plan (et oui, mon côté Ingénieur ressort parfois😊) pour être plus épanoui dans ma vie.

Etant donc pragmatique et structuré 😎, et aussi très soucieux de nos finances (car j’ai peur un jour de « manquer », cela vient peut-être de mes racines de fermier néo zelandais), j’avais besoin de voir par moi-même quelles étaient les conséquences financières si je quittais mon boulot. Car les belles idées, les grandes envolées c’est bien, mais une analyse chiffrée c’est plus rassurant ! Aussi, je construisis une application assez simple pour faire des simulations (beaucoup de simulations😊) des projets de vie que nous avions.  

Ces projets étaient par exemple :

  • Que se passe-t-il d’un point de vue financier si je prends un job plus entrepreneurial mais moins bien rémunéré ?
  • Quel est l’impact si moi ou ma femme travaillons à mi-temps ou prenons un congé sabbatique d’un an pour s’occuper de la famille et réaliser quelques rêves de la ‘bucket list’?
  • Dans quelle mesure des changements d’habitudes dans nos dépenses nous permettraient de garder un bon niveau de vie ?
  • Pourrais-je un jour acheter cette ruine pour la retaper moi-même ? En termes de profit, vaudrait-il mieux ensuite la louer ou la vendre ?

Le processus de réflexion

Honnêtement, les premières simulations sur l’outil étaient effrayantes 🤔 . Elles indiquaient qu’un changement de vie tout en maintenant notre niveau de vie n’était pas possible et qu’il valait mieux ne rien changer !! Peu à peu, en jouant avec les hypothèses, en acceptant de diminuer certaines dépenses, je trouvais de nouvelles idées d’optimisation et je ne le réalisais pas encore mais en tâtonnant, j’étais déjà dans le processus de changer de vie !

Tout ce processus et le temps que je pris à affiner mon plan pour, m’a permis de gagner en confiance et de me rendre compte que changer de vie était possible, que nous pouvions enfin réaliser nos projets, prendre plus de temps pour notre famille et nos passions que nous laissions aujourd’hui un peu trop de côté !  

Au fil des simulations et de mes réflexions , mon projet a mûri, lentement mais sûrement… J’ai eu besoin d’un peu plus de 2 ans pour définir un nouveau mode de vie réalisable, viable financièrement et avec lequel nous nous sentions à l’aise. J’étais enfin prêt à sauter le pas, à changer de boulot sans savoir exactement quelle activité j’allais lancer!  😉

Effet miroir

Désormais décidé à changer de vie, j’ai commencé à en parler autour de moi à des amis proches et à quelques membres de la famille (c’était un signe fort que mon projet était en train de mûrir 👍). J’avais besoin de confronter mon projet pour vérifier que je n’avais pas oublié quelque chose d’important dans mes simulations, que je n’étais pas passé à côté d’un point critique, que ma démarche intellectuelle était bonne…. Et là, les feedbacks que j’ai eus ont été très différents de ce à quoi je m’attendais.  Au lieu de me faire un retour sur les résultats de mes simulations, mon entourage a focalisé ses retours sur l’outil et sur la démarche de façon extrêmement positive et enthousiaste. Et je me suis rendu compte qu’ils n’avaient qu’une envie: essayer l’outil pour identifier la marge de manœuvre qu’ils avaient de leur côté pour mener un projet similaire! C’est ainsi que j’ai réalisé que ce que j’avais construit pour nous pouvait être utile à d’autres personnes. Être utile…, ça, ça me plaisait ! J’avais peut-être trouvé l’objet de ma reconversion professionnelle!

Les tendances actuelles 🌎

Avant de me lancer plus en avant dans cette application pour la rendre encore plus facile d’utilisation et pouvoir la proposer au plus grand nombre, je voulais savoir un peu plus qui pourrait être intéressé. Rapidement, je me suis rendu compte que cela pouvait concerner les jeunes adultes qui souhaitaient construire une vie différente (du triptyque boulot bien payé, carrière ascensionnelle, belle maison), les personnes de 40-45 ans qui voulaient changer de mode de vie ou les personnes qui voulaient préparer leur retraite. Et ce désir de vivre autrement n’allait aller qu’en croissant.  Et plus j’ai étudié ces «cibles» ainsi que l’évolution de notre société et plus je me suis rendu compte que ce désir de vivre autrement allait croître dans les années à venir, notamment à cause des éléments suivants:

  • Le phénomène SlowLife – personnes qui souhaitent vivre plus lentement, plus simplement, plus sereinement en limitant le stress de la vie quotidienne et en restant fidèles à ses priorités de vie – famille et passions.
  • Le réchauffement climatique – les modèles économiques actuels poussent à la sur consommation et mettent en danger notre planète par le gaspillage croissant des ressources naturelles !  Nous devenons de plus en plus conscients du réel danger que cela représente et nous prenons des mesures, chacun à notre niveau pour éviter cet engrenage. Il s’agit de vivre plus simplement, de polluer moins (moins de transports polluants, 0 déchet, achat en local).
  • L’ère du digital dans le monde du travail va nous obliger à travailler différemment, voir à trouver d’autres activités car certains métiers sont amenés à disparaitre
  • etc

L’envie d’apporter ma pierre à l’édifice pour construire un nouveau mode de vie

Etant persuadé que de plus en plus de personnes se donneront les moyens de construire un nouveau mode de vie, plus sain, plus proche de leurs vrais besoins et au vu des nombreux feedbacks positifs sur ma démarche et les premiers prototypes de l’outil, je décidais de franchir le pas en lançant ma boite sous le nom de EFILYM. Pour tous ceux qui veulent prendre un peu de temps pour réfléchir à leur mode de vie, qui veulent changer de vie ou la réorienter pour laisser une plus grande place à leurs priorités, je suis sûr que cette application et les simulations associées peuvent vous aider à réfléchir à ce qui est faisable ou pas et de construire ainsi votre vie idéale. Pour ceux qui veulent changer de mode de vie comme moi, sachez que l’application EFILYM sera disponible mi 2019. Restez connecté ! 📡

PS: Je vous expliquerai la signification EFILYM très prochainement – une autre raison de rester connecté 😉

Credit Photo:  Photo by rawpixel on Unsplash 

L’histoire d’Efilym

6 commentaires sur « L’histoire d’Efilym »

  1. Superbe introduction à ton projet de vie, donc nous profiterons puisque tu seras plus disponible pour les amis 🙂 . Tous nos vœux de réussite, nous avons confiance en toi. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *