Faire de votre peur votre meilleure alliée pour changer de vie

Je suis tombé récemment sur ce post sur Instagram par @Stealthyrich.  Cet entrepreneur décrit avec humour et de façon caricaturale comment la peur a toujours été présente dans sa vie, et comment, plutôt que de la subir ou de se battre contre, il en fait une force !

La peur est-elle notre pire ennemi quand on veut changer de vie?

Il a également ajouté cette citation de Will Smith.

La remarque de Will Smith m’a vraiment interpellé : notre émotion la plus primaire, celle qui nous a permis de survivre ne serait pas réelle ? ….🤔.  Je ne suis pas sûr d’être tout à fait d’accord avec Will Smith, en revanche je suis convaincu qu’effectivement nous avons le choix face à la peur, être effrayé, paralysé ou la canaliser et l’utiliser pour avancer !

Gérer sa peur lors d’un changement

La peur nous empêche d’avancer et de réaliser des changements profonds dans nos vies, elle nous immobilise ou limite nos actions. Cela peut-être la peur de l’inconnu, la peur de perdre quelque chose, la peur de mal faire, la peur d’échouer. Nous avons alors dans la tête les pires scenarii qui commencent tous par ‘Et si ..?’  Cela peut alors générer des regrets et un état de mécontentement quasi chronique puisque nous ne réalisons jamais pleinement nos rêves.  Si nous parvenions à utiliser cette peur pour faire les changements de vie dont nous rêvons, alors la peur serait une source de motivation plutôt qu’un frein.

Au lieu de se poser la question ‘Et si..?’ avec en arrière-pensée tous les pires scenarii comme :

  • Et si mon nouveau business ne décollait pas ?
  • Et si ma femme ou mes enfants tombaient malade ?
  • Et si je perdais toute mon épargne suite à un crash des banques ?

Jouons avec la peur en nous demandant ce qui pourrait se passer si je ne changeais rien :

  • Et si un jour j’étais tout simplement licencié ?
  • Et si je n’arrivais plus à gérer la pression au boulot et que je faisais un burn-out ?
  • Et si à la retraite, j’avais des regrets sur la vie professionnelle que j’ai menée ?
  • Et si l’image que je donne à mes enfants sur ma vie professionnelle les freinait dans la vie ?

La peur d’être passé à côté de sa vie, d’avoir ignoré ses besoins et ses envies doit pouvoir être un moteur puissant pour changer !

Cela me fait penser aussi à Tanja Hester and Mark Bunge de Our Next Life qui ont décidé eux aussi de vivre autrement.

La peur de ne pas être à même de profiter de la vie tant qu’il en était encore temps est devenue plus prégnante que la peur de laisser de côté une situation financière confortable de cadre supérieur surmené.

Il y a de plus en plus d’exemples comme cela autour de nous. Il suffit parfois juste de prendre quelques instants pour en discuter, y réfléchir et s’en inspirer pour de petites ou grandes adaptations de notre mode de vie.

Faire de la peur un moteur pour changer de vie

Quand j’ai commencé à réfléchir sérieusement à changer de vie, je passais par des hauts et des bas, mon esprit était empli à la fois de pensées positives et de craintes. Rapidement, ma plus grande peur s’imposa : « Et si je ne m’en sortais pas financièrement ? ». Je décidais alors de revenir vers ce que je savais faire le mieux, à savoir être pragmatique et construire un outil financier pour voir si mes rêves étaient possibles et canaliser ainsi ma peur. J’étais à l’époque, sans le savoir en train de construire un prototype de l’application Efilym.

Plus je testais d’un point de vue financier les modes de vie auxquels j’aspirais, plus je me sentais rassuré et plus ma peur s’atténuait. Je décidais alors plutôt que de changer de vie en mode big bang, de mettre en place petit à petit des actions vers mon objectif de changement de vie. Je bloquais donc dans mon agenda des moments pour être avec ma famille (sans être connecté à mon cher téléphone), faire du sport, commencer ce projet de bricolage qui me tenait à cœur et très naturellement, je repoussais gentiment mais fermement toutes les sollicitations professionnelles dans ces moments dédiés. Avant que je ne le réalise vraiment, j’avais déjà pris d’autres habitudes de vie et ma principale peur était désormais de ne pas aller jusqu’au bout. Ma peur était désormais un vrai moteur pour avancer !

Il n’était plus possible de faire machine arrière, la peur de rester immobile, englué dans un mode de vie qui ne me rendait plus heureux, me motivait à avancer toujours plus! Et en plus, j’avais une vraie motivation à aider d’autres personnes qui étaient dans cette réflexion de changement de vie. 

La peur fait partie de nos vies et nous pouvons définitivement en faire un moteur dans nos existences pour vivre mieux et plus heureux alors – faisons le! 😉

Credit Photo:  Photo by Miguel Bruna on Unsplash

La peur de passer à côté de sa vie peut être plus puissante que la peur de changer de vie ! Comment utiliser votre peur comme un moteur de changement?

2 commentaires sur « Faire de votre peur votre meilleure alliée pour changer de vie »

  1. Facile à lire mais Pas facile à appliquer à soi même ! Mais c est vrai que tout ceux qui ont décidé de changer de vie ont réussi à faire de leur stress une source d adrénaline ! J aime bien vos articles, cela m aide je vais peut être avoir un jour le courage de me lancer… j ai plein d idées mais peut être pas encore la bonne …Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *