Pas le temps de réfléchir à un changement de vie? 1 heure par semaine suffit!

Comment prendre le temps de réfléchir et de planifier un changement de vie alors que souvent nous sommes déjà débordés par nos engagements personnels et professionnels ?

Alors que nous n’avons déjà pas une minute à nous, comment prendre le temps de réfléchir sur le long terme?

Pas le temps pour réfléchir à un changement de vie!

Je me suis effectivement demandé a posteriori comment j’avais fait. En fait, il y a eu tout d’abord un catalyseur puis une sorte de ‘routine’ qui s’est mise en place qui m’a permis de réussir .

J’ai toujours été un travailleur extrêmement engagé, ‘un bon soldat’ comme me décrivait l’un de mes anciens patrons. Effectivement, par nature ou de par mon éducation, je plaçais Carrière et Responsabilités professionnelles au sommet de mes priorités. De ce fait, mes projets personnels passaient souvent au second plan. Devenir un jour mon propre patron m’attirait, mais je me disais toujours que j’étudierai cette possibilité plus tard sachant en fait au fond de moi que je n’aurai probablement jamais le temps de me pencher sur ce sujet.

La moto, catalyseur du changement 🏍

Un jour, alors que je discutais avec mon meilleur ami comment mieux équilibrer ma vie personnelle et professionnelle, nous avons commencé à rêver à ce que nous aimerions faire un jour… C’était un rêve commun …Traverser la mythique Route 66 en moto ensemble, en prenant le temps de découvrir les paysages et en se laissant grisés par le sentiment de liberté au guidon de nos machines.  Jouable ? Certes ! mais ambitieux car nous n’avions ni l’un ni l’autre le permis moto en France !  Pour ceux qui ont une petite expérience du code et du permis en France, vous savez que ce n’était pas un projet si facile que ça !

Pourtant, nous avons décidé de nous lancer ensemble dans ce projet ! Nous nous sommes donc inscrits et avons commencé le code puis les cours de conduite. Je ne le savais pas à ce moment-là, mais ce petit pas a été un vrai catalyseur pour changer de vie.

Changer de style de vie en changeant de métier, de mode de consommation, de région ou de pays est un des rêves qui revient souvent dans les discussions, j’espère que mon expérience pourra vous aider vous aussi à trouver votre propre chemin vers une nouvelle vie plus épanouie.

Construire son réseau de soutien

Nous sommes dans une société de plus en plus exigeante, où l’excellence prime et qui exige de nous d’être ‘fort’. Pourtant, même si nous l’avons un peu oublié, nous avons tous besoin tout au long de notre vie de nous sentir soutenu et aimé pour affronter les situations plus ou moins stressantes qui jalonnent notre vie et un changement de vie en fait partie!

🏍 Même si passer son code et son permis à l’approche de la cinquantaine n’était pas très attrayant, le faire à deux le rendait beaucoup plus acceptable et constituait même un défi commun excitant. Seul, je ne l’aurai peut-être pas fait !

⚖ Pour mon projet de changement de vie, c’était pareil. Je savais que je n’y parviendrai pas tout seul ! En associant ma famille et mes amis, en discutant avec eux, en argumentant, en ayant leur feedback, cela m’a permis de voir les avantages de mon projet, les failles aussi et de le rendre peu à peu beaucoup plus concret. Seul, cela serait resté à l’état embryonnaire !

Décomposer en petites étapes

🏍 Notre envie de rouler un jour sur la célèbre route 66 un jour nous a obligé à réfléchir d’abord aux étapes pour y parvenir: obtenir un permis, acheter des motos, être à l’aise sur de longs trajets en organisant une sortie moto hebdomadaire et pour cela, organiser nos agendas déjà bien remplis pour créer un espace pour ces sorties. Nous nous sommes focalisés sur chaque étape et avons avancé petit à petit pour réaliser un jour notre rêve.

⚖ La recherche d’un meilleur équilibre entre vie perso et vie pro s’est déroulée de la même manière. Sur la base des simulations financières effectuées avec l’application EFILYM, j’ai construit une liste de mini-projets et de tâches à entreprendre pour parvenir à mon idéal de vie qui était de lancer mon propre business. Chaque mini projet (optimiser notre épargne, renégocier nos prêts…) ne faisait que renforcer mon plan pour changer de vie et me rapprocher de plus en plus de ma dernière journée de travail officielle – en octobre 2018.

S’engager à chaque étape

🏍 Le simple fait d’aller sur Internet pour m’inscrire au permis moto a renforcé mon engagement vers l’objectif final. Partir en moto par tous les temps, avec l’instructeur, vous demandant de tourner à droite ou à gauche et indiquant constamment les erreurs que vous avez faites, n’apporte pas vraiment beaucoup de plaisir, mais avoir l’objectif final en tête, rend tout cela beaucoup plus facile à accepter.😊. L’engagement m’a aidé à accepter les différentes étapes inéluctables.

Je devais par ailleurs me rendre disponible pour les heures de conduite et là pas possible de le faire après le boulot à 19h ou le matin avant 8h. Cela m’obligeait à planifier des créneaux horaires dans mon agenda et à gérer ce projet comme une priorité, au même titre que mon boulot. Comme une tierce personne (l’instructeur de conduite) était concernée, je devais tenir mes engagements et savoir dire  non aux réunions de dernière minute. Pour la première fois de ma carrière, j’ai eu le sentiment d’être devenu maître de mon agenda 😎

⚖ De la même manière, pour mon projet de changer de vie, j’ai bloqué des créneaux horaires réguliers d’une heure le soir ou le week-end. Je prenais le temps d’en discuter avec des gens qui avaient passé le pas, je lisais des blogs sur Internet (comme vous aujourd’hui 😊) et je réfléchissais aux options possibles pour ma famille et moi. Ainsi, j’ai découvert que je pouvais avoir accès à des formations et des subventions dans le cadre de la création d’entreprise. Puis, ayant toujours peur que mon projet ne mette trop de pressions sur les finances de la famille, je décidais d’examiner nos finances en détail pour mieux comprendre où allait notre argent chaque mois et voir si de petits changements sur nos modes de consommation pouvaient être possibles. Effectivement, le simple fait d’analyser les chiffres nous a décidé à opérer de menus changements, c’était une première étape….. Ayant pris le temps d’y réfléchir, nous avons également trouvé des moyens de mieux faire fructifier notre épargne, ce qui allait avoir également une incidence le jour où nous renoncerions à mon salaire. Plus je consacrais du temps à planifier mon idéal de vie, plus j’avais envie de continuer. Le cercle vertueux était en marche et le projet était bel et bien sur la bonne voie!🚂

Créer de l’espace pour un changement de vie

Ces deux projets ont été entrepris en parallèle, ce qui semble un peu fou, mais le projet moto m’a ouvert les yeux. Cela m’a obligé à lever la tête du guidon, à prendre un peu de recul, à sortir de ma routine et à agir !

En regardant dans le rétroviseur, je sais maintenant que la clé était de créer un espace dans ma vie pour ces projets, si petit soit-il, juste un espace pour y réfléchir, pour le travailler, pour en parler… Petit à petit, ces projets ont pris forme et ont pris de plus en plus de place dans mon quotidien.

Quand on me demande quelles sont les principales étapes à suivre quand on veut changer de vie, je réponds :

1. Identifier ses priorités dans la vie (écrivez-les et partagez-les avec vos proches).

2. Analyser sa situation financière.

3. Définir les changements de vie en fonction de vos priorités.

4.  Valider ensuite votre projet d’un point de vue financier en prenant le temps de tester plusieurs scenarii, jusqu’à obtenir un plan viable où les risques auront été minimisés.

(J’ai passé beaucoup de temps sur cet aspect et je fournirai plus de conseils à ce sujet dans les prochains articles)

Vu comme cela, un ‘changement de vie’ se décompose en 4 grandes étapes gérables, qui paraissent plus facilement atteignables que le changement de vie final, en lui-même ! 👌😉

Dès maintenant définissez ce moment que vous allez vous réserver pour votre projet. Le soir, à la pause de midi ou le week-end, 30 minutes ou 1 heure, peu importe, prenez juste un peu de temps régulièrement et avancez à votre rythme.

Je vous souhaite bonne chance dans votre projet de changement de vie !

J’aimerais savoir quels sont les projets qui vous tiennent à cœur, si vous vous êtes lancés ou pas et pourquoi ? N’hésitez pas à partager vos expériences de vie, quel que soit le stade de développement de votre projet. dans les commentaires ci-dessous. C’est en partageant avec les autres que mon projet a pris forme, pourquoi pas vous ?

___________________________________________________________________________

Vous vous demandez peut-être où j’en suis de ce projet moto ?  Il reste encore quelques étapes avant de parcourir la route 66, mais nous avons déjà le permis, les motos et une routine bien en place pour des sorties hebdomadaires à deux roues ! Nous avons la chance de vivre dans une région qui est un paradis absolu pour les virées en moto. D’ailleurs, si vous êtes intéressé, vous pouvez suivre nos virées sur Facebook ou Instagram. Voici d’ailleurs quelques photos….

Une heure par semaine pour faire d\'un idéal de vie une réalité ? C\'est possible ! Je vous en dis plus....

6 commentaires sur « Pas le temps de réfléchir à un changement de vie? 1 heure par semaine suffit! »

  1. Cela fait quelques mois que je pense à changer de vie mais je ne m étais pas encore obligés a gérer cela comme un projet. Je prends le pari de m y atteler une heure par semaine ! Merci pour vos conseils,j attends avec impatience les prochains.
    Pierrette

  2. Merci pour vos articles, ça m’aide a me dire que c est pas que pour les autres. J ai bien envie de tester l outil pour voir. Ou je peux trouver des tuto pour voir comment ça marche ?
    Alex

    1. Bonjour Alex, vous pouvez aller voir la video sur la page « Comment ça marche » du site EFILYM, tout en bas de la page qui montre l’application et le fonctionnement général. De plus, sachez que vous aurez accès à 5 tutoriels dès que vous vous abonnez. Ces tutoriels montrent en détail les différentes étapes pour faire une simulation financière de votre projet et vous permettra d’utiliser au mieux l’App Efilym.
      N’hésitez pas si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous aider.
      Robin | EFILYM

  3. J ai 30 ans et je n ai pas envie comme les parents de bosser comme un dingue toute ma vie. Du coup je me suis en free-lance et je bosse 9mois sur 12, le reste du temps je voyage. Je vais avoir envie de me poser un peu , d acheter une maison et agrandir la famille . votre appli peut elle m aider à voir si financièrement cela passerait sans changer mon mode de vie même si j ai pas beaucoup d épargne ?
    @JJ

    1. Bonjour Jules et merci pour votre message.
      Tout d’abord félicitations d’avoir organisé votre vie pour avoir 3 mois par an pour vous, c’est super ! Par rapport à votre question, oui bien sûr, ce type de cas peut tout à fait être testé dans l’application EFILYM et vous pourrez ainsi trouver les leviers financiers (réduction de vos dépenses, l’année la plus adaptée pour acheter la maison, durée du prêt, etc…), pour voir ce qu’il vous faudra mettre en place pour que votre plan soit viable. Et si cela n’etait pas viable sur le long terme, vous pourrez identifier l’année de rupture, là où il vous faudra trouver de nouveaux revenus ou jouer sur vos dépenses pour rembourser votre maison et subvenir aux dépenses de votre famille agrandie 🙂
      Bonne continuation, tenez moi au courant !
      Robin @ EFILYM

  4. Cela fait quelques mois que j’ai envie de changer : de boulot et de région. Mais je n’ai effectivement pas le temps de chercher autre chose et de préparer la suite. Quand j’ai vu votre article, cela a été un déclic ! j’ai commencé à me réserver des créneaux dans l’agenda pour au moins y réfléchir ! Merci Max

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *