Comment gérer les risques inhérents à un changement de vie

Ca y est, vous êtes partants pour changer de vie?

Vous avez fait le choix de travailler à temps partiel pour pouvoir vous occuper plus de vos enfants ou faire plus de sport ? Vous avez décidé de faire le tour du monde dont vous rêvez depuis des années ?  ou encore vous allez créer votre propre entreprise ou partir en retraite (très) anticipée?

Gérer les risques pour dompter la peur de changer de vie

Souvent, c’est la peur qui nous bloque, qui nous empêche d’avancer dans nos projets ! J’ai déjà ecrit sur ce sujet a fait lifehack et experiencelife.

Il a même été écrit que la ‘La peur fait fuir l’argent‘. Quand nous avons peur, nous gérons en effet notre argent trop prudemment et nous n’osons pas nous lancer dans des projets ambitieux. Il est donc essentiel de mettre nos peurs sous contrôle pour réussir un changement de vie. Comment faire ?

 Avoir une approche pragmatique

En passant d’une vie confortable de cadre salarié à une vie d’auto-entrepreneur, je suis passé par des hauts et des bas, et j’ai pris le temps de vérifier que mon projet n’allait pas nous mettre ma famille et moi dans une situation financière risquée. J’ai envie de partager mes astuces pour gérer au mieux les risques financiers et vous aider ainsi à museler votre crainte d’être un jour à court d’argent. Commencez d’abord par tenir à jour une liste de tous les risques financiers qui vous inquiètent si vous menez à bien votre projet de changement de vie.

Pour vous aider, voici quelques risques que j’avais listés :

  • Santé: Le risque que vous ou votre famille tombiez gravement malade et qu’il soit nécessaire de puiser dans vos économies pour les soins
  • L’inflation: le risque que le coût de la vie augmente beaucoup plus rapidement que vos sources de revenus futurs
  • Investissement ou Bourse: Le risque que les produits financiers ou les biens locatifs dans lesquels vous avez investis soient moins performants que prévu
  • Logement / Catastrophe naturelle: Le risque qu’un logement perde de sa valeur ou soit très endommagé suite à une catastrophe naturelle et que vous ne puissiez le vendre quand vous le souhaiterez
  • Nouveaux revenus:  Le risque que votre nouvelle activité ne décolle pas ou que vos activités secondaires  (B&B, garde d’enfants ponctuelle, ..) n’apportent pas les revenus attendus
  • Décès: Le risque que seul vous ou votre conjoint ait à gérer toute la famille

Simuler les risques

Inflation

Ma femme et moi sommes de nature prudente, nous aimons bien être préparés à toute éventualité. Nous avons donc testé via l’application financière EFILYM  tous les risques que nous avions en tête afin de voir le réel impact sur notre projet de changement de vie plutôt que de se faire des nœuds au cerveau.

Nous avons par exemple, considéré une inflation galopante dans les prochaines années (contrairement à ce qui est annoncé par les instituts financiers) et avons pu voir l’impact sur notre plan. Dans notre cas, nous avons pu tester que notre plan était fragilisé si l’inflation était au-dessus de 4% de façon pérenne. Cela semble très très peu probable et nous avons donc accepté de prendre le risque, sans stress.

Crise de sante ou pire

Nous avions également peur des conséquences si l’un de nous deux venait à disparaitre. Grâce aux simulations, nous avons pu déterminer le niveau des assurances vie à mettre en place et les changements à effectuer dans le testament en terme de partages entre les enfants et le dernier vivant, pour assurer un bon niveau de vie au dernier vivant . Cela n’était pas facile d’accepter de simuler ce risque assez « morbide » mais en même temps, cela nous a permis d’accroître encore un peu plus notre confiance et de nous donner envie de passer le pas !

Gérer les risques

Comme indiqué ci-dessus, voyez comment vous pouvez vous préparer pour minimiser voire contrecarrer chaque risque de votre liste.

Voici quelques idées pour gérer les risques : 

  • Vous pouvez augmenter la part d’épargne rapidement disponible (par opposition aux investissements bloqués) pour parer à un besoin urgent de liquidités.
  • Vous pouvez prendre une assurance type assurance des loyers impayés, contrats de maintenance, mutuelle plus performante … Mais attention, cela génèrera également des coûts supplémentaires dans votre plan donc pesez bien le pour et le contre, et analyser le risque avant de vouloir le couvrir à tout prix.
  • Bien analyser vos investissements et si vous avez besoin de la totalité sur le long terme, changer les répartitions pour être moins exposés aux risques. En faisant cela, vous aurez peut etre besoin de plus de temps pour atteindre le montant que vous vous étiez fixés, mais en même temps cela sécurise le projet.  
  • Mettre à jour votre testament et vos assurances vies
  • Considérer simplement que le risque est acceptable.  Dans mon cas, je me suis rendu compte que certains risques avaient beaucoup moins d’impact financier que ce que je pensais, et qu’il n’était donc pas nécessaire de s’en inquiéter outre mesure.

Avoir confiance dans votre plan

Pour nous, la clé a été de tester notre plan grâce à l’outil de simulation financière. Nous avons testé des dizaines de scénarii différents, nous avons regardé les conséquences en cas de coup dur et en avons déduit comment gérer ou anticiper chaque impact financier. Plus nous effectuions des simulations, plus nous prenions conscience des vrais risques et plus notre plan devenait solide. Jusqu’au moment où rassurés, nous n’avions plus qu’une envie, commencer à appliquer notre plan et démarrer notre nouvelle vie ! Le temps a été aussi un facteur important car l’idée de changer de vie en quittant mon emploi salarié pour lancer ma propre entreprise, a fait son chemin tranquillement dans nos esprits et nous avons pu valider que ce changement était possible d’un point de vue financier. Cela nous a pris 2 ans pour construire un plan viable et même 4 ans entre la première idée de se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat et le lancement de ma boite. Cela vous donne ainsi un ordre d’idée en terme de délai.

On a tôt fait de vouloir se lancer dans une nouvelle vie pour fuir le mode de vie actuel que nous ne supportons plus. C’est très risqué, le temps permet de se préparer mentalement et financièrement, ce qui augmente significativement les chances de succès du projet ! 

Photo par JESHOOTS.COM sur Unsplash

Comment gérer les risques inhérents à un changement de vie

4 commentaires sur « Comment gérer les risques inhérents à un changement de vie »

  1. Bonjour , je suis d accord , il faut bien réfléchir avant de changer de vie et ne pas tout plaquer sur un coup de tête . pour nous , cela trotte dans notre tête depuis longtemps, on en avait marre du rythme métro/boulot/dodo ! Mais on a 2 boulots bien payés à Paris et pas sur qu on trouve la même chose en Province. Du coup , j ai utilisé votre app et je me suis rendu compte qu on arriverait à vivre sur les 20 prochaines années avec la moitié de nos salaires. Ça ouvre des perspectives ! Continuez à partager vos idées 👍🏻 Julien&Co

  2. Bonjour, j ai regardé votre blog vu votre parcours vous avez changé de vie ou de pays plusieurs fois. Quelles sont pour vous les 3 facteurs les plus importants pour réussir son changement de vie ? Par ailleurs pas très doué en informatique , croyez vous que je puisse utilisé facilement votre logiciel ?

    1. Bonjour Christian,
      Pour les 3 facteurs, je dirai :
      1 : Prendre le temps pour affiner votre projet.
      2 : Valider le projet financièrement.
      3 : Avoir un réseau de soutien et de compétences solide autour de soi.

      L’application EFILYM a été conçue pour être facile à utiliser. Elle est ludique, et très visuelle. Elle a été validée par de nombreuses personnes avec des niveaux en informatique très disparates.

      Je n’ai donc aucun doute sur votre capacité à vous servir de l’application EFILYM. Par ailleurs des tutoriels sont disponibles pour vous guider à chaque étape de l’application.

      N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez besoin de plus de renseignements

      Robin @ EFILYM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *